Σιγά μην κλάψω, σιγά μη φοβηθώ – Killah P

Toutes mes pensées à sa famille, ses ami.e.s et compagnon.ne.s de lutte.

Pavlos Fyssas, plus connu sous le nom de Killah P, un rappeur grec engagé dans le mouvement antifasciste, a été attaqué peu après minuit ce mercredi 18 septembre par un groupe d’une vingtaine de néonazis, alors qu’il se trouvait devant un café à Amfiali, un quartier populaire du Pirée : après un début de bagarre, Killah P et ses trois auraient réussi à échapper à leurs agresseurs, avant d’être bloqués par une voiture : le conducteur serait alors descendu et aurait poignardé le rappeur à trois reprises dans la poitrine. Killah P est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. Le meurtrier présumé, qui serait connu comme membre de l’Aube dorée, aurait été arrêté par la police.

Killah P avait participé à l’organisation de plusieurs concerts contre le fascisme, et été impliqué dans plusieurs activités sociales de son quartier. Dans la nuit, environ 200 antifascistes se sont rassemblés sur la scène du crime. De nombreuses manifestations de solidarité doivent avoir lieu toute la journée pour lui rendre hommage et dénoncer la violence de l’extrême droite, dont un appel à un rassemblement pour ce mercredi à 18h, à Keratsisi.